La Recrue (FR)

This is a Mahou Shoujo Lyrical Nanoha fanfiction.


Son assistante ouvre enfin la porte, et me fait entrer dans son bureau. Le mur du fond arbore deux grandes fenêtres. Sur la gauche, une étagère en chêne massif porte une petite centaine de livres ; sur la droite, quelques coffres, une table basse, un canapé et un porte manteau.

"Laissez-nous seules."

Au milieu de la pièce, se trouve sa table de travail. Elle est couverte de papiers et d'outils ; un écran ordinateur se dresse au milieu de toute cette accumulation. Je n'arrive pas à localiser le clavier. J'entends la porte se refermer derrière moi, et je réalise que je suis désormais seule avec elle.

Elle est debout devant sa fenêtre. Vraisemblablement en train de contempler son jardin. Je n'ose pas prendre la parole.

"Asseyez-vous."

Elle se retourne, et s'assied sur son fauteuil pour me faire face. Immédiatement, je me sens captivée par ses yeux. Elle me laisse l'observer. Son visage semble parfaitement détendu, mais j'y lis néanmoins une certaine lassitude. Je finis par me forcer à baisser les yeux. Le respect que je lui voue a une cause bien plus profonde que son apparence.

"Alors, qu'est-ce qui vous amène ?"

Je sens un courant de sueur froide couler dans mon dos. Je ne m'étais pas attendue à ce qu'elle m'interroge aussi directement. J'essaie de lui répondre, mais ma voix s'étouffe. Je prends quelques inspirations ; une odeur d'encens se signale à mon nez. Je ferme les yeux pour l'apprécier quelques instants. Puis, je me lance.

Elle pose ses coudes sur sa table, et sa tête sur ses mains. Je suis incapable de déterminer si ce geste exprime un intérêt ou un accroissement de sa lassitude. Ses lèvres n'affichent aucune émotion particulière. Je m'efforce de continuer de parler, de ne pas réagir à son langage corporel.

"Avez-vous déjà volé ?"

Je cligne des yeux, bouche bée, déséquilibrée par cette interruption. Ses yeux sont fermement fixés sur moi. Lorsque je reprends la parole, je vois un fin sourire se former sur le coin de sa lèvre droite. Peut-être ai-je été trop pessimiste. Je continue de me présenter.

Elle penche la tête sur le côté, l'air surprise. En aurais-je trop dit ?

"Est-ce que cela signifie que vous avez travaillé avec le commandant Yagami ?"

Lorsque je hoche la tête, le sourire sur ses lèvres s'étend davantage. Bien sûr, je suis consciente de leur relation. Tout le monde est au courant. C'est précisément pour ça que je n'ai pas parlé du commandant. Je n'aime pas les trafics d'influence.

"Qu'en est-il de votre imagination ? Êtes-vous créative ?"

J'hésite longuement. Pourquoi me pose-t-elle une telle question ? Que cherche-t-elle à évaluer ?

Je finis par me dire que de toute manière, ses raisons m'échappent, et je me décide à lui parler de mes dessins d'aéronefs. Elle sourit. Non, ce n'est pas ça. Elle me sourit.

Authored by:
Posted on: 2013-11-13


Next (La Mélodie Celeste (FR))